CHAPITRE 3 : LE RAPPORT À LA SPIRITUALITÉ





L'Identité - Partie 3/3



Aussi imagée soit cette situation, elle se traduit très naturellement dans basiquement toutes les complexités du quotidien, petites ou grandes. Et plus que tout, elle met l’accent sur un élément primordial, à savoir l’identité.


Au-delà de la façon dont vous percevez un fait ou une pratique, qu’ils vous soient liés ou pas, l’identité elle seule détermine la véritable nature de l’événement. Les deux étapes suivantes ne font que complémenter la première. C’est à travers cette simplification que l’on peut pleinement répondre librement à toute situation, que ce soit dans le cadre d’une prise de décision optimale ou même lorsqu’il s’agit de se comprendre soi.


Ainsi appliqué à un travail, il est question de savoir pour quoi ce travail est dans votre vie. Si votre réponse est « pour gagner de l’argent », alors vous réagissez à un mouvement par un mouvement. Votre action ne peut simplement pas être effectuée dans le but d’engager une autre action, ça n’a aucun sens. Il vous suffirait de mener directement cette seconde action sans passer par la première. Dans cette situation, « gagner de l’argent » est un mouvement, il répond à une identité. Par exemple, « j’aime les voitures de luxe, et j’ai envie d’en acquérir ».

Dans ce cas, une façon de faire est de gagner de l’argent, au travers d’un travail. Il s’agit d’un seul et même mouvement. La résultante se révélera une fois que l’énergie aura finalisé la construction de votre idée dans la matière.


Mais alors dans le premier cas quelle pourrait être une réponse valable ? Qu’est-ce qui pourrait légitimement être une identité répondant à « J’ai un travail » ? Tout simplement « effectuer travail X me rend joyeux/contribue à mon bonheur ». Pourquoi est-ce si important de retourner visiter ce qui pourrait paraître si banal ? Parce que c’est la meilleure façon de repérer le manque de logique et dans ses actes.


Si votre travail ne vous rend pas heureux, et que vous ne le faites que dans la continuité de gagner de l’argent, alors il existe une meilleure façon de faire. Et aussi longtemps que vous justifier de rester dans cette boucle « se rendre malheureux, pour se donner les moyens d’être heureux », vous n’irez nulle part. Ainsi déterminer l’identité, le sens de ses actions, autant que sa propre raison d’être et sa direction est primordial. Non pas seulement pour le sage perché sur sa montagne, le moine chantant ses heures de mantra quotidiennes ou le penseur ayant trop de temps dans ses mains.


En réalité ce sont des points qui sont au moins aussi importants dans le cas de "l'individu classique", qui souhaite une vie équilibrée et remplie de paix, que dans celui de ces archétypes extrêmes. Mais c’est un travail à effectuer, une quête à mener et un chemin qui ne se parcourt pas par lui-même.


C’est un effort constant et rigoureux qui est à mettre en place au quotidien, et non pas un vulgaire week-end bonne conscience à s’accorder. Il s’agit d’un état d’être, d’esprit et de pratique à adopter afin de complètement permettre à votre cerveau d’aller à l’essentiel des choses.


C’est à ce seul prix que vous pourrez vivre dans la plénitude, l’Amour et la liberté dans tous les aspects de votre vie et sur tous les plans, quelles qu’en soient les conditions extérieures.