Vous êtes en ce moment un être unique, vivant, bougeant et pensant de lui-même. Doté de sensations, de perceptions qui lui sont propres. En quelques mots, vous bénéficiez d’une expérience individuelle. Pourquoi vous faites partie de l’exact même Univers que votre voisin, y compris celui que vous ne connaissez pas. Vous respirez le même air, marchez sur la même planète, êtes composé de la même eau. Et cette eau est celle qui compose les lacs et les rivières qui jalonnent la Terre, et qui la formaient déjà des milliers et des millions d’années avant que vous soyez né. Plus que ça, vous êtes également composé de fer, un métal que l’on trouve sur les astéroïdes, qui défile de long en large dans le « vide cosmique ».


Mais ce n’est pas tout. Chaque geste que vous faites impacte ce qui est autour de vous, que vous le voyiez ou pas. Qu’on appelle cette résultante une force, un mouvement, une onde, une vibration importe peu. Le tout est que vous preniez conscience de cette simple vérité. Toute action, petite ou grande, subie ou émise, touche ce qui vous entoure, comme les battements d’ailes d’une mouche dans une toile d’araignée. Or ici, nous parlons de l’Univers, sur lequel vous reposez à l’image de vos frères, sœurs, comparses et amis.


Qu’espérez-vous reconnecter au-delà de cette cinglante constatation ? La seule chose à établir est la destruction des croyances vous forçant à vivre une vie vous faisant penser que vous n’êtes pas sur la même grille d’interaction que le reste de l’existence. L’idée selon laquelle vous seriez un bout de chair dérivant par lui-même. Chose que vous n’avez jamais été. Alors bien entendu toute pratique spirituelle et énergétique permet à la fois de vous aider à prendre conscience de cette évidence, à nettoyer les limites que vous vous posez, et à explorer cette réalité avec toujours plus de profondeur et d’intensité. Mais en aucun cas elles ne peuvent établir ce qui n’a jamais cessé d’être. Et c’est bien plus à travers la redécouverte de qui vous êtes que vous restaurez la conscience de votre lien avec le reste. Et quoi qu’il en soit il n’est jamais question de crucifier votre unicité, votre Ego, votre personnalité ou votre individualité, tout au contraire.


Il est en revanche primordial d’en élaguer tous les biais, les peurs, les chaînes, les croyances, les déséquilibres et les manques d’Amour. Mais toutes ces choses n’ont rien à voir avec votre Ego. Elles ont à voir avec l’idée que des parties de vous-même imaginent encore qu’elles sont contre l’Univers au lieu d’en faire intégralement partie, comme un organe dans un corps, une cellule dans une chair, un atome dans une molécule. Et ce corps compte tous les êtres vivants comme ses cellules, que ce soit vos bipèdes de compagnons ou les animaux avec qui ils partagent cette communion.


Elles ont à voir avec le fait que vous avez utilisé votre mental pour « vous construire », au lieu de vous exprimer et rayonner qui vous êtes. Or, puisque vous avez déjà une identité, dès la naissance, toute action que vous avez prise pour vous « bâtir une personnalité », pour vous conformer aux autres, pour vous faire rentrer dans un trou qui n’est pas vous, n’a contribué qu’à vous accabler de couches de croyances.


Et telle est l’essence et le but premier d’un parcours spirituel. Retrouver votre identité propre et pleine, celle qui vous permet d’avoir la meilleure des places dans ce monde, celle qui a toujours été la vôtre.

Et ce même lorsque vous l’ignoriez.